LA CITÉ INTERDITE

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Babes

LA CITÉ INTERDITEOn m’avait souvent parlé d’un parc très arboré ou de nombreux mecs venaient passer du bon temps sur place dans les bois, ou alors, certains restaient dans la voiture pour draguer. Voulant me faire mon propre avis sur cet endroit des plaisirs j’ai décidé d’y faire un tour un soir d’été. En arrivant sur le parking je me suis garé juste à coté de l’entrée du parc. Il y avait de nombreuses voitures déjà garées et certaines étaient avec leur conducteur et d’autres vides. Afin de me donner une idée pour savoir qui fréquentait ce parc la nuit j’ai décidé d’attendre un peu  dans ma voiture. J’ai alors vu  entrer certains mecs qui sont arrivés après moi et d’autres sortaient du parc certainement après avoir trouvé leur bonheur ou pas lol. 30 minutes ont passé et sans vouloir être prétentieux je n’ai vu aucun mec qui m’a donné envie. J’ai alors décidé d’aller faire un tour et d’aller boire un verre dans un bar. Arrivé au bar j’ai passé ma commande et je matais les mecs plutôt sexy à mon goût. Certain étaient avec des amis ou d’autres en chasse et occupés. L’un d’eux me semblait seul et inoccupé et j’arrivais à croiser son regard de plus en plus souvent. Lors d’un regard plus soutenu il m’a fait un clin d’œil et un petit sourire en même temps. J’ai donc hoché la tête pour lui signifier que j’avais bien reçu son message; il  s’est alors dirigé vers moi et en arrivant il me fait la bise en me disant “salut moi je suis Kamal”. Nous avons fait plus ample connaissance, parlé de tout et de rien mais surtout de ce que l’on recherchait, et après un ou deux verres il m’a demandé si j’étais d’accord pour terminer la soirée ensemble. Je n’ai pas réfléchi longuement pour lui dire oui. Nous avons fini nos consommations et nous sommes sortis du bar pour nous diriger vers ma voiture. Je lui ai demandé s’il était motorisé ou pas et finalement il m’a informé que nous alors nous sommes montés dans ma voiture. Une fois à l’intérieur j’allais demandé à Kamal ou il habitait quand j’ai senti sa main derrière ma tête  pour me diriger vers sa bite déjà dure sous son pantalon. Il n’a pas mis 30 secondes pour la sortir et me la faire sucer  tout en tenant la tête et en appuyant parfois pour m’obliger à lui faire des gorges profondes.Kamal : suce salope suce moi la bite tu m’excites salopePlus je le suçais plus je sentais  sa bite prendre du volume et notamment son gros gland circoncis. j’ai continué à le pomper quelques minutes et Kamal m’a demandé d’arrêter car il allait jouir. Kamal: je ne veux pas jouir maintenant et pas comme ça; on va chez moi ? Moi: ok ça marche mais tu es seul ? Kamal: oui  mais j’ai un bon coin t’en fais pasMoi: ok si c’est tranquille pas de soucisKamal: t’en fais pas je gère bien t’as rien à craindre on va bien s’amuser. Nous sommes allés directement à l’adresse que Kamel m’a donné et juste avant d’arriver à sa résidence je me suis aperçu qu’il habitait tout près du parc ou je suis allé plutôt dans la soirée et j’ai sourit  intérieurement du hasard. Arrivé à sa résidence j’ai pu remarqué qu’il s’agissait d’un cité universitaire  et un gardien  s’est approché de nous pour vérifier qui voulait rentrer. Une fois à mes cotés j’ai pu voir un mec black d’une trentaine d’années grand et baraqué comme une armoire à glace; je baisse la vitre et Kamel lui dit ” salut Mouhamadou c’est Kamal on va boire un verre avec mon pote chez moi” et le gardien lui a immédiatement répondu ‘ok bonne soirée les gars’ tout en levant la main et nous laisser passer.Une fois le poste du gardien passé Kamal m’a dirigé dans la cité pour aller vers son bâtiment. Nous sommes descendus de la voiture et nous nous sommes dirigés vers sont bâtiment pour prendre l’ascenseur et aller dans sa chambre.Kamal: tu veux boire quelque chose ? Moi: non merci ça va ou juste un verre d’eauKamal s’est servi un verre et s’est installé sur son lit jambes illegal bahis écartées tout en s’allumant une cigarette. Je me suis mis à genoux entre ses jambes pour lui caresser sa bite à travers son pantalon puis j’ai voulu lui enlever le pantalonKamal: je ne bande pas encore Moi: pas grave je m’en occupe je vais te faire bander en te suçant Kamal: ma bite est à toi alorsSans dire un mot j’ai enlevé pantalon et boxer en laissant sa bite tomber lourdement sur le coté de sa cuisse, je me suis mis de nouveau à genoux pour lécher son gland encore mouillé de la suce dans la voiture et j’ai englouti sa bite dans ma bouche jusqu’aux couilles. Je sentais sa bite gonfler rapidement dans ma bouche pour la sentir bien raide très rapidement. J’étais très excité de sentir sa belle bite bander dans ma bouche et je sentais sa mouille se mélanger à ma salive. De voir se mâle me donner sa bite à sucer pendant qu’il se prenait un verre et qu’il fumait un cigarette  m’excitait beaucoup surtout quand je m’entendais gémir de plaisirs en même temps. Une fois sa cigarette finie il m’a enlevé tous mes vêtements et quant il a vu que je portais un jock strap il m’a dit ” humm c’est bon ça salope” en me claquant légèrement les fesses. Je n’arrêtais pas de le sucer avec gourmandise tout en sentant  ses mains  très souvent sur mon cul, sur mon petit trou mais aussi sur mes tétons pour les travailler avec les doigts et de temps à autre sur ma tête pour lui faire des gorges profondes. Quelques bouffées de poppers nous ont désinhibé très rapidement aussi.Kamal: tu vas me faire jouir si tu continues comme ça; tu veux mon jus ? Moi: ok si tu peux recommencer aprèsKamal: pas de soucis pour çaA peine avait-il fini de me dire ça que j’ai senti ses deux mains me faire engloutir sa bite jusqu’au couilles et j’ai senti son jus chaud et abondant me remplir la gorge avec de nombreuses giclés sans me laisser le choix que de tout avaler. Une fois que Kamal a retiré ses mains de sur ma tête j’ai repris ma respiration et j’ai continué à le sucer délicatement pour savourer les dernières gouttes de son jus.Kamal s’est levé et m’a de nouveau proposé un verre que je n’ai pas refusé cette fois. Je n’arrêtais pas de regarder ce mâle à moitié nu la bite molle mais bien gonflée encore qui se baladait d’une cuisse à l’autre quand il marchait …. que du bonheur. Nous étions en train de parler du parc situé à coté de chez lui quand quelqu’un est venu frappé à sa porte; mon cœur s’est mis à battre plus fort mais Kamal est resté plutôt zen en se mettant une serviette autour de la taille tout en allant ouvrir la porte. Je n’ai rien compris de la conversation mais j’ai reconnu la voix de Mouhamadou le gardien de la résidence. Apres quelques instant de conversation, Kamal est revenu tout en me confirmant que c’était le gardien qui voulait une cigarette. J’ai vu Kamal en prendre deux ou trois et retourner les donner au gardien puis il a fermé la porte et il est revenu parler avec moi tout en continuant à boire nos verres. De temps à autre Kamal se touchait la bite mi gonflée et les couilles pendantes tout naturellement sous sa serviette qu’il avait gardé autour de la taille mais que je voyais quand il avait les jambes écartées. Kamal:  tu es partant pour une douche ? j’aime plan dans les douches Moi: elle est ou ta douche ?Kamal: au milieu du couloir, on est passé devant tout à l’heure quand on est arrivé Moi: ça ne craint pas si on nous voit tous les deux y allerKamal. non t’en fait pas il n’y pas personne à cette heure làMoi: ok je suis partant (tout en imaginant que cette douche n’allait pas être seulement une douche lol)Kamal m’a tendu une serviette de toilette que j’ai mis aussi autour de ma taille et il m’a demandé de le rejoindre deux ou trois minutes après lui. Il est sorti de la chambre  et j’ai attendu le temps demandé pour le rejoindre. Une fois arrivé la illegal bahis siteleri douche une seule porte était mi fermée et les autres toutes ouvertes. Je me suis dirigé vers porte semi fermée et Kamal était là déjà complètement nu. Une fois dans la douche tous les deux il a verrouillé pendant je l’enlevais ma serviette. Immédiatement je me suis aperçue qu’il y avait une sorte de glory hole (trou de bonne taille pour faire passer une bite) dans l’une des cloisons. Je lui ai montré et cela n’a pas semblé le déranger plus que celaKamal: c’est les mecs qui on fait ça; t’inquiètes pas y a jamais personne à cette heure là. Certains doivent s’amuser ici.Je me suis dit qu’il savait mieux que moi ce qu’il en était et je n’ai pas donné plus d’importance à ce glory hole  Kamal a ouvert le robinet d’eau de la douche et nous avons commencé à nous embrasser dessous. J’aimais regarder de temps en temps l’eau qui ruisselait sur son corps mate de peau. Je trouvais cela aussi bien sensuel qu’excitant. J’ai senti ses deux mains se poser sur mes épaules pour m’inviter à me mettre à genoux et le sucer. Une fois en position j’ai pris sa bite pour la mettre en bouche et la sucer; je sentais Kamal faire des vas et viens pour me baiser de plus en plus fort la bouche. Kamal: t’aime ça salope ? t’aime ma bite ? Je n’avais pas le temps de lui répondre qu’il continuait de plus belle à me baiser la bouche; le seul moment calme n’était que lorsque nous prenions du poppers. Ses coups de reins et ses coups de bite dans ma bouche étaient de plus en plus puissants sans manquer les gorges profondes qu’il me faisait faire en prenant ma tête bien en mains. Je sentais ses mains aussi sur mon cul et mon trou avec parfois un ou deux doigts qui rentraient dedans. Quand ça n’étaient ses doigts qui rentraient dans mon cul je mettais les miens pour me dilater à l’idée de me faire baiser par cette belle queue de mâle. Kamal: lève toi et penche toi en avant Aussitôt dit aussitôt fait que j’ai senti ses deux mains sur mes fesses pour les écarter et Kamal s’est mis à me lecher et bouffer mon trou avec fougue. Etant déjà dilaté je sentais sa langue rentrer dans mon cul et si ça n’était pas sa langue il crachait dessus pour faire entrer un ou deux doigts. Mes gémissements étaient  de plus en plus forts et Kamal m’a demandé de faire moins de bruits tout en continuant à me fouiller le cul avec sa langue et ses doigts.Moi: baises moi Kamal: oui obligé maintenant Moi: baise moi kamal Kamal: t’es chaude salope Moi: oui baise moi j’en ai envie maintenant J’ai vu Kamal prendre une capote et pendant ce temps j’ai pris du poppers pour prendre sa grosse queue le plus facilement possible. A peine j’avis fini de prendre le poppers  et que j’allais me retourner que j’ai senti sa bite contre mon trou déjà bien ouvert chaud et humideIl s’est mis accroupi pour me cracher sur le trous deux ou trois fois et de nouveau son gland était contre mon trou. Je me suis cambré plus en avant pour lui offrir mon cul. Ses mains sur mes hanches j’ai senti sa bite rentrer doucement avec des petits coups de reins pour la faire rentrer complètement après quelques vas et viens. Cette fois je le sentais bien profond et ses vas et viens étaient de plus en plus  rapides et mon trou de plus en plus ouvert quand il est sorti complètement de mon cul pour faire entrer sa bite d’un seul coup bien au fond en me défonçant le trou . Je sentais  ses mains passer de mes hanches à mes tétons ou sur ma bouche quand je gémissais trop fort. Mes mains étaient plaquées sur le mur ou parfois sur ses hanches pour l’inviter a continuer à bien me baiser et à me défoncer le cul. J’ai voulu lui toucher les couilles à plusieurs reprises mais à chaque fois il a repoussé ma main. J’y suis enfin parvenu lorsque Kamal prenait du poppers. Une fois terminé il a continué à me baiser et je me suis aperçue qu’il n’y canlı bahis siteleri avait pas de capote sur sa bite. En regardant par terre j’au vu a capote non ouverte et j’ai pris conscience qu’il me baisait sans depuis le début. J’ai alors tourné ma tête pour le regarder dans les yeux et il m’a dit Kamal: c’est ça que tu aimes non ? Moi: oui mais ….Kamal: la ferme salope donne moi ton cul comme on a commencé Moi: quoi ? Kamal: tu m’as sucé à fond alors je te baise à fond salope Moi: ouiiiiiiiiiiiiiii vas y  baise moi comme ça  j’aime ça oui continue Je n’avais pas besoin de lui dire de continuer car il ne lâchait pas mon cul et ses coups de reins de plus en plus forts commençaient à me faire jouir du cul. Il m’a fait changé  de position dans la cabine de douche  et c’et alors que j’ai vu une énorme bite noire dans le glory holeKamal: suce salope ( tout en continuant à me baiser)Tout en prenant cette bite noire en bouche pour la sucer je me demandais qui je pouvais sucer et cela m’excitait encore plus d’avoir une bonne queue dans le cul  et une autre plus grosse et longue dans la boucheApres une bonne trentaines de minutes plus tard il me ditKamal: j’arrive je vais te remplir le cul de jusMoi: oui vide toi bien les couilles au fond (tout en continuant à sucer la bite du glory hole)Là aussi il n’a pas tardé à me lâcher son jus bien au fond en se cramponnant de toutes ses forces après mes hanches et ses coups de reins me faisaient faire en même temps des gorges profondes avec la bite que je suçais. Le plaisir que je ressentais était immense et j’aurai voulu que ce moment de jouissance ne s’arrête pas. Mais une fois que Kamal ait eu finir de jouir il m’a demandé de le sucer ce que j’ai fait en dépit de ne plus sucer cette bite noire. J’ai voulu me mettre à genoux pour le sucer mais il m’a demandé juste de me pencher avant.Pendant que je le suçais il me faisait reculer jusqu’à ce que je sente la bite du glory hole contre mon trou ouvert et rempli de jus. Kamal : prends la dans ton cul salope Je n’avais d’autre choix que de la prendre car Kamal faisait en sorte que je fasse que reculer pour  me faire enculer par la bite noire. Même le cul ouvert et rempli de jus j’avais du mal a faire rentrer cette bite dans mon cul. Kamal m’a fait prendre du poppers et  j’ai senti cette bite renter  au plus profond de moi . Une fois mes fesses plaquée contre la cloison de la douche j’étais bloqué par Kamal devant et cette bite d’inconnu qui me baisait par le glory hole.Moins de 10 minute plus tard je sentais ce baiseur inconnu se vider aussi au fond de mon cul avec de bonnes et nombreuses giclés de jus ce qui n’empêcha pas le baiseur de continuer à me baiser quelques instants après avoir jouit.Kamal s’est alors retiré de devant moi et j’ai fait sortir la bite noire du glory hole de mon cul, immédiatement tous le jus que j’avais reçu dans le cul s’est mis a couler à l’intérieure de mes cuisses. Je me suis accroupi et une autre grosse quantité de jus en est sorti. Kamal: tu as aimé je pense Moi: ouiiii grave mais qui est ce ? Kamal: le gardien que tu as vu à l’entrée de la résidence Moi: nonnnn il a une bite de ouff  ce mec Kamal: ouais mais tu l’as bien encaissé salopeKamal à demandé à Mouhamadou de nous rejoindre et c’est alors que j’ai vu cet autre mâle complètement nu nous rejoindre sous la douche. Je me suis mis à genoux pour sucer délicatement ces deux belles bites de mâle avant de nous doucher tous les trois. Kamal et moi sommes retournés dans sa chambre. Je me suis bien séché et pris un dernier verre avec Kamal; c’est la que Kamal m’a avoué que quand le gardien était venu chercher des cigarettes c’était un prétexte pour organiser le plan dans la douche. Une fois nos verres finis j’ai laissé Kamal aller dormirEn quittant la résidence  j’ai salué  Mouhamadou qui m’a dit en partant:Mouhamadou: tu reviens quand tu veux chéri tu as un bon cul à baiser; si tu veux j’ai aussi des bons potes qui vont l’aimer  aussiMoi: merci bb à bientôt alors Puis je suis rentré chez moi en pensant pendant tout le long du trajet à chaque moments de cette soirée dans cette cité interdite.

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir