Guet Apens..I

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Anal

Guet Apens..IPoursuivre les aventures sexuelles marginales peut s’avérer parfois risqué. Si dans la grande majorité des cas tout se passe bien on peut parfois tomber sur des malfaisants. Ceci ne m’est arrivé qu’une seule fois. Cela remonte à presque 30 ans.. à la grande époque ou nous cherchions des partenaires sur Minitel un engin que les jeunes ne connaissent sans doute pas. En ces temps éloignés du siècle passé cet outil était un vecteur très efficace pour les rencontres. J’étais dans une période assez sombre de ma vie, une relation que je pensais définitive qui explose en vol, la perte d’un bébé un drame qui à tué tout ce qui existait dans notre vie à l’époque. On n’en sors pas indemne. Envie de changer les choses, plus de désir pour les femmes, une envie de mecs et de relations plus ou moins destroy. Je ne prenais guère de précautions à cet époque et c’est ce qui m’a foutu dans ce pétrin qui aurait pu mal finir pour quelqu’un d’autre. J’avais branché deux mecs à priori en couple qui avait envie d’un troisième pour une soirée hard un peu basée sur la soumission mais sans aller jusqu’au SM.. ils cherchaient juste un jouet. J’étais ouvert à ce plan. On se passe un coup de fil, rendez vous sur un parking hors de la ville. A aucun moment je n’ai imaginé que les choses pouvaient cacher une arnaque. J’arrivais sur le parking il faisait déjà noir, dans les phares de ma BM je repère bien vite la seule caisse sur le parking, une Alfa comme on me l’avait annoncé. Je gare ma caisse à côté de leur auto. Je descend, les deux mecs également, ils ont dans les 25 ou 30 balais de mon âge en fait très typés tous les deux rebeu sans doute de seconde génération. – Salut mec me dit le premier mince le visage un peu creux en lame de couteau moi c’est Rachid et lui c’est mon pote Habib.- Salut les gars dis -je en serrant des mainsHabib est un peu plus enveloppé que Rachid, très frisé, une bonne bouille il est aussi plus grand peut être 1m80. Rachid est un petit gabarit tout sec. Les deux mecs me jaugent, comme il fait bon je suis en t-shirt et short de toile. – Hé t’a l’air bien musclé dis donc.. j’espère que c’est partout pareil.. on va bien se marrer..- T’a une sacré caisse… elle est neuve ? Dit Habib- Oui elle a juste quelques mois.. – Putain faut avoir les moyens pour acheter çà !! dit Rachid. Dis donc t’a du blé on dirait.A cet instant une petite clochette tinte dans mon crâne.. on est là pour de la baise et ces deux mecs n’ont pas l’air si entreprenants que çà.. Surtout qu’ils m’avaient dit qu’ils étaient chauds et voulait conclure vite sur place.. je n’y voyait aucun inconvénient. Mais là… leur attitude me foutais mal à l’aise.. mais on est pas dans un film américain et donc même si je suis un poil inquiet je ne peut croire à autre chose qu’une curiosité impolie de leur part. Je suis adossé à ma voiture et Rachid est à ma gauche tandis qu’ Habib est à ma droite. En fait je ne peux guère échapper aux deux mecs. Je suis côté passager de ma caisse pas facile de remonter et se tailler. – Tu vois dit Rachid, c’est bien que tu ai les moyens … ça nous arrange.. bien..- Ah ok… je vois vous êtes ok pour baiser contre quelques billets… fallait le dire.. ça me dérange pas si c’est ce que vous voulez.. Mais c’est pas cool de ne pas avoir été clair… – Nan nan nan tu comprends.. pas.. mec… annonce Habib- Quoi ? Qu’est ce que vous voulez les mecs… des emmerdes ? Dis-je- Ahhhhahhhahhhh Éclate de rire Rachid c’est toi qui est dans la merde.. pas nous !! Et j’entends un déclic.. métallique dans l’ombre et Rachid remonte sa main à hauteur de sa ceinture.. un éclat de lumière accroche un morceau d’acier. Putain !! un couteau, un cran d’arrêt. Frisson glacé le long de la colonne vertébrale.. – Oh là… c’est quoi ce bordel !! dis-je- Files nous tes clefs et ton portefeuille annonce Rachid en agitant son couteau… – Oh ne vous énervez pas les gars on va pas faire de conneries surtout.. Je noies le poisson car les mecs ne me connaissent pas et surtout ne savent pas quel est mon job. Je joues la crainte alors que je sais très bien qu’ils sont bien plus en danger que moi. A cette époque j’étais encore d’active et entraîné. Je sors mes clefs et mon portefeuille. Je les tends à Rachid mais je les lâche , les deux tombent au sol. Rachid baisse sa main , sa lame n’est plus pointée sur moi. Un pas en avant je bloque le poignet qui craque au moment ou je place une clef . – Aieeee Putain tu m’a pété la main !!Habib se jette sur moi dès que j’ai bougé, mais mon pied atteint sa rotule et il n’arrive pas à agripper. Il chute en criant canlı bahis şirketleri de douleur. C’est là que les stages portent leurs fruits.. mes semaines passées à Mont Louis ou Givet n’avaient pas été vaines. Surpris Rachid à lâché son cran d’arrêt que je récupère rapidement. Alors qu’il essaye de se relever un direct sur la pommette le renvoi à terre. Rapidement je récupère dans ma boite à gant une paire de menottes qui servent pour des jeux SM et mon poignard US Ka Bar, si les deux lascars insistent.. mieux vaut être prêt à jouer avec eux. Mais ce sont de vraies pas des petites menottes à 2 balles. Je chope un poignet de l’un une cheville de l’autre.. Et on va attendre qu’ils reprennent un peu goût à la vie. Je suis à la fois surpris, en colère et frustré.. j’avais envie de m’éclater.. pas de me faire rançonner. Mais les deux connards.. sont vraiment mal tombés.J’hésite un moment.. à appeler la police.. mais j’ai vraiment envie de me marrer.. Je suis venu là pour un plan cul… hé ben je vais l’avoir mon plan cul.. Je suppose qu’ils sont loin d’être gay ou bisex cela risque de devenir marrant. Ce parking est désert et il le restera à mon avis. J’ai donc du temps.. Ils sont deux mais accrochés comme ils le sont ils n’iront pas loin. Au pire une autre avoinée les calmera. Ce n’est pas moi qui ai commencé les hostilités.. Il s’en sont pris au mauvais mec c’est tout. – Bon … les gars… moi j’étais venu.. pour me défouler… vous savez… j’espérais un bon plan cul à trois mec… et là on en est loin.. vous en pensez quoi ? Dis-je- Va chier bouffon , espèce de PD on est pas comme çà nous !!! gueule Rachid.Décidément c’est le plus petit.. mais le plus méchant… comme Joe Dalton.. en quelque sorte.. – Mais tu vois là .. connard, je suis énervé.. pas de cul ça me tape sur les nerfs.. et tous les deux les comiques vous n’êtes pas en position pour frimer et imposer.. là… tu crois pas.. mon canard.. dis-je en lui collant une gifle..- M’touche pas !! on va te crever !! on t’aura !! éructe le Rachid la bave au lèvres.- Tu sais mon vieux.. j’en ai vu des méchants.. des vrais.. avec des turbans et des AK.. quand on s’occupe bien d’eux ils deviennent doux et causants tu peux pas savoir… et c’est pas toi l’Attila de banlieue qui va me foutre les foies.. – Enculé !!! putain de ta race lâche moi et je te défonce !! hurle Rachid- … Ah si seulement… enculé j’aimerais bien.. j’espère que tu en à une belle… Dommage.. les mecs.. je vous aurais bien pompé tous les deux… je me serais fait pomper à donf et vous m’auriez défoncé le cul chacun votre tour .. ou même tous les deux en même temps… Mais là votre méchante attitude compromet tout.. Rachid s’énerve remue dans tous les sens il est hors de lui. Si jamais il le pouvait il me couperait la gorge c’est certain. J’ai maintenant envie de me passer les nerfs sur ce con.. l’autre est le suiveur .. il dit rien.. il regarde comme absent. – Et toi mon gros… tu est moins causant… hé Habib j’te parle là !! questionnais-je en lui savatant le pied.- Laissez nous tranquille, on s’en va on fait comme si on c’était pas rencontrés.. promis dit-il On a compris vous êtes un flic ? Un militaire ? C’est çà ?- Un peu de çà mon gros loup… un peu.. en effet.. pour les agressions.. essayez les grand mères ou les mômes.. pas les mecs un peu velus… ce sera mieux pour votre santé ajoutais- je en lui donnant une petite gifle.. Habib est raisonnable, il a saisit que les deux terreurs qu’ils sont dans leur banlieue ne font pas le poids contre un type entraîné. Oh j’ai eu l’avantage de la surprise et si je lâchais les fauves maintenant je pense que le passerais un mauvais moment.. A moins de prendre des mesures un peu trop dures à leur encontre. M’amuser.. un peu maintenant qu’ils sont comme des cons.. certes.. mais je n’ai pas l’intention de les abîmer.. pour avoir des ennuis ensuite. Déjà là on pourrait me reprocher des choses.. Oui c’est comme çà.. on se défend et on a tort.. – Bon.. moi maintenant j’ai envie de cul.. alors mes chéris.. vous allez baisser vos frocs..- Jamais !!! t’est ouff.. pervers !!! salaud !!! cries Rachid dans la nuit.- Ohhhh on se calme… l’asticot… sinon tu va me forcer à faire de vilaines.. choses.. dis-je en sortant le poignard que j’avais dans ma ceinture. Tu vois çà…. c’est pas un cran d’arrêt.. c’est un couteau de combat américain.. il vient des US Marines.. c’est un Ka-Bar .. tu peux pas savoir tout ce que l’on peut faire avec … je te jure.. tu n’aimerais pas savoir.- Va te faire foutre !!! tu me fais pas peur !!! crache Rachid- Ta gueule canlı kaçak iddaa Rachid !! ta gueule !!! tu vois pas qu’il va nous crever !! il est complètement ouff ce mec !! C’est un tueur.. dit le gros apeuré.- Écoutes.. ton pote.. il est pas con.. lui.. Si je me fâche je te tailles des lanières dans la peau du cul et je fais des tresses avec !!! Si si !!!! Yahhhhhhhhhh hurlais-je Intérieurement mort de rire… petit à petit ils vont se pisser dessus.. Ils ne se rendent pas compte que même si je le voulais.. ils sont quand même deux.. et à moins de les planter .. je ne pourrais pas faire grand chose sans me mettre en danger.. en plus ces cons sont pathétiques.. – Tu vois Rachid.. mon poignard.. là… il me sert pour le casse croûte.. aussi.. et j’adore.. le cochon…. si tu est pratiquant.. ça va pas te plaire.. non ?- Raciste !! sale français.. pd.. hurle le petit bonhomme. – Mais non.. je te préviens c’est tout.. si vous obéissez… vous serez au dodo… dans quelques temps… – Rachid.. fait ce qu’il dit.. il va nous tuer.. dit Habib de plus en plus apeuré. Je ne pensais pas pouvoir inspirer une telle peur.. Enfin.. on se ment toujours.. combien de fois j’ai pu voir en OP la lueur de trouille dans les yeux des hommes, des femmes ou des mômes.. parfois c’est de la haine. On fait le job, on passe outre mais le soir tu peux pas t’empêcher de revoir certains détails. Comme un mère qui att**** sa gosse et la planque derrière elle quand t’approche. Le mec qui crache derrière toi quand tu patrouilles etc.. On n’est pas insensibles à ces choses même si on se doit de les ignorer. Là ces deux petites frappes de banlieue.. je veux qu’ils me fassent un show.. une idée de con.. certes.. mais c’est comme çà fallait pas me faire chier !! – Bon allez… les filles.. le calbut sur les chevilles.. ou je vous taillade la gueule !!- Va chier cries Rachid alors qu’Habib est en train de défaire sa ceinture. Un coup sec sur la pommette gauche lui laisse une jolie marque proche de l’ouverture.. j’ai tapé un peu fort.. je ne vais quand même pas m’excuser non non .. T’en veux encore ? Tu sais le prochain coup ce sera peut être avec ma lame que je vais te toucher !!Putain t’est complètement cramé dans ta tête !! t’est Ouf s’énerve Rachid.. Habib … lui obéis.. et se retrouve en slip.. pour le moment il n’a pas encore osé.. baisser le dernier rempart.. mais lui est résigné.. Accroupis prés des jambes de Rachid, je pose la pointe du Ka Bar sous la rotule.. je pique légèrement la pointe traverse le pantalon.. et pique la peau.. – Héé héééé fait pas çà !!!! arrêtes… cries Rachid- Tu baisse ton froc.. ou je te fais sauter la rotule.. et çà fait mal…. tu sais !!! dis-je en le regardant avec l’air le plus méchant possible.J’aimerais avoir la vidéo de cette scène.. je suis certains que je doit tirer des tronches de cinéma.. totalement ridicules.. mais au fond de moi.. je commence à me marrer grave.. En grommelant Rachid commence à retirer sa ceinture.. Habib lui est en slip… je le regarde sans rien dire et lui fait juste un signe avec la pointe du poignard.. signe de baiser son slibard. Il s’exécute, et son slip a carreaux fini sur ses chevilles. – Ah voilà…. enfin je vois une queue !!! j’en avais envie moi !! Mais c’est pas glorieux… dis donc.. J’espère que tu va te mettre à bander bien vite.. j’ai pas besoin d’un bout de mou…- Je te jure qu’on te retrouvera gueule Rachid et on te massacrera ta gueule !! PD.. En attendant… baisse ton froc et ton caleçon… montre moi si tu est en forme… connardIl finis par tout baisser et naturellement je gazier est loin de bander.. Il s’arrange pour serrer les cuisses et planquer sa queue. Tout comme Habib d’ailleurs. – Oh… les mecs.. je veux voir de la queue… alors on écarte les pattes.. ou je vous lacère un peu. Dis-je en jouant avec mon Ka-Bar. En fait je me sens un peu con à jouer les caïds.. mais j’ai envie de me venger.. Les deux petites frappes écartent les pattes.. et je peux à loisir observer deux queues somme toute plus qu’honorables.. Si ils avaient été honnêtes et étaient venus pour s’amuser.. on aurait pu s’en donner à cœur joie. – Bon mes demoiselles .. une queue molle.. c’est pas top non ? Alors vous allez me faire bander tout çà… et pour vous exciter .. je vais vous montrer la mienne.Je déballe ma queue et mon paquet.. curieusement.. je bande déjà un peu.. sans doute que la position de pouvoir que je possède.. me fait bander.. J’astique un peu mon manche, décalotte l’engin.. eux.. sont coupés.. donc ils ont le gland à l’air.. – Voilà.. vous voyez ce que vous canlı kaçak bahis manquez.. vous auriez pu me la travailler à donf.. me faire cracher.. la prendre dans vos bouches ou vos cul.. enfin tout un tas de trucs sympas.. qu’on est en train de louper !! Moi je voulais du sperme.. partout.. et vous vous vouliez juste mon fric !! et ma bagnole sans doute…- Ta gueule pédale !! hurle Rachid.. Vivement mon pied part.. et je lui savate la rotule.. il gueule… comme un perdu- Tu m’a pété la jambe..  tu l’a cassé ça fait mal… aiiieeeeeee- Mais non j’ai pas tapé assez fort… tu n’a rien de cassé.. tu a juste mal… et ça recommencera chaque fois que tu sera désagréable… Sois heureux j’aurais pu te savater les couilles.. Rachid commence à plier.. il me regarde par en dessous, il sent qu’il n’aura plus le dessus que je suis assez fou pour leur faire très mal. Je pense qu’il crois même que je pourrais les déquiller et abandonner les corps ici. Ce qui est totalement faux.. quelques baffes oui.. mais pas plus.. Assis par terre le long de leur voiture ils sont pathétiques avec le pantalon sur les chevilles. Avec les bracelets qui les relient poignet cheville ils ont un peu de mal à avoir de l’autonomie. – Oh la çà va pas les gars !! Faudrait un peu bander… regardez moi çà… queue molle et tout !! Moi j’aime les belles pines bien dures.. bien gonflées.. En plus elle doivent pas être si mal… quel idée vous avez eu…. franchement on pourrait être en train de baiser.. regardez il fait bon, personne.. on pourrait être a poil et s’enculer en couronne..- Fais chier…. laisse nous partir… demande Rachid.. – Ah mais non.. tu te casse pas.. avant que tu ai les couilles vides… mon chéri… dis-je- M’appelle pas comme çà .. espèce de de . – PD ? Fiotte ? Enculé.. Sodomite.. tu manques un peu de vocabulaire.. mon mignon.. mais j’aimerais bien te voir bander.. je te jure que j’aimerais aller te branler ou te sucer mais tu en profiterais pour faire un mauvais coup… Regarde ma bite.. je bande moi …. Alors tu devrais être aussi en forme que moi !!! – Vas te faire foutre !!! – Ah si seulement c’était possible…. tu est volontaire.. pour me pousser le chocolat dans la turbine ? Ou ton pote ? Mais tu en profiterais pour me cogner.. non ?- S’il vous plaît laisser nous partir.. dit Habib nettement moins combatif.- Non non… je veux du cul.. mes amis.. Alors maintenant tu va att****r la queue de ton pote.. et tu va le branler !! Je veux une queue bien dure… Allez.. vas y où je te coupe les oreilles.. voir pire.. dis-je en agitant le couteau sous son nez. Il hésite et ne bouge.. pas.. une piqûre de la pointe sur sa cuisse l’engage à bouger. Il avance sa main vers le sexe de son pote. – Me touche pas !!! hurle Rachid en essayant de s’éloigner et en mettant sa main sur sa queue. Je tape sur la main avec le manche du couteau- Allez toi !! att**** lui la queue et fait le bander… ce salaud… je suis sur qu’il va adorer çà.. comme une bonne grosse salope…- Non.. non me touche pas dit Rachid à Habib- Rachid laisse toi faire ou il va nous massacrer !! c’est un fou dit Habib cette fois apeuré. – Oui.. si vous obéissez pas je vous coupe les couilles à tous les deux… insistais-je dans le registre psychopathe.. (ce qui me faisait marrer intérieurement!!) La main de Habib atteint la queue de Rachid, le plus agréable c’est la tronche des deux… totalement dégoûtés obligés de se prêter à un jeu qu’ils n’apprécient pas. Une chose est certaine ils n’ont jamais joué entre mecs.. quand on voit avec quelle gaucherie tout cela est fait. Je les encourage… tout en leur montrant bien que je me paluche moi aussi.. honnêtement.. aucune excitation de ma part.. mais un bonne revanche pour la tentative de vol, de racket ou bien je ne sais.. – Allez… fais le bander… je veux une queue bien dure… bien gonflée.. Elle est belle pourtant… putain j’aimerais bien la sucer !! Quels cons d’avoir voulu me rouler.. on aurait pu prendre notre pied… Mais tu aimes pas les mecs Rachid ? Tu va voir.. c’est bon… tu sens bien sa main qui te branle ?- Fais chier !! c’est dégueulasse !! t’est un malade !! faut être malade pour être une pédale comme toi !! – Tais toi donc… tu commence à bander !! regarde !! dis-je- Je veux pas… je veux pas… mais il m’astique trop fort !! – Donc tu bande… tu aimes çà… je suis certain que tu te dis que c’est pas si mal.. sa main.. je suis sur qu’après tu va virer pédale… tu verra.. Allez Habib avec ton autre main att**** lui les couilles… et masse le bien. Regardez les filles.. moi je bande bien… En effet ma queue est bien dure.. le gland décalotté est gonflé sous les allez retours. Peut être que la situation m’excite au fond… Je profite un max.. de ma position… avantageuse… que vais je bien inventer maintenant ? A suivre.

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir