balade en moto de cermunos

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Amateur

balade en moto de cermunosbonjour , je me prénomme lola j ai 26 ans depuis quelque jours. j ai envie de vous raconter ma première balade en moto.alors merci de votre indulgence pour les faute d orthographe.j avais 20 ans cela fessais déjà un an que j avais mon permis moto et de se faite ma première moto acheter d occasion une 250 virago noir.j avais travaillée une partis du mois de juin et tout le mois de juillet comme serveuse dans un restaurant au bord de mer a Fréjus. enfin bref on passe les détaille…….(des accord familiale et autre une seul obligation téléphoner tout les soir ) je mettais organisée une balade de 15 jours départ Fréjus sans but réel , une ballade en toute liberté.sac de couchage et tente au guidon un sac a dos et mes deux sacoches pleine.je suis partis un mercredi fin de mâtiné.direction le lac de saint cassien..la j ai fais une halte pour me détendre et gouter a la liberté.(a savoir que j ai toujours étés très discrète mais j étais déjà naturiste.) je suis passée par la piste a l entré du lac j ai roulée quelque km doucement et j ai trouvée une petite crique ou je pouvais cacher ma moto pas loin de moi et pas me faire surprendre par les gardes ( piste interdite a tout véhicule) . la je me suis détendus au soleil nue sur mon sac de couchage.je me souviens que j étais bien , il faisait une chaleur , je mettais mise a l ombre d un arbre.j étais seul nue et j entendais les gens plus loin rigoler et crier .personne pouvais me voir. c était réellement un moment agréable.(pas prise par le temps ) je me suis baignée plus d une fois entièrement nue. pour me rafraichir sans fausse pudeur. La j ai décider de la route a suivre et de ma façons de vivre pour mes vacances. J avais de l eau de quoi grignoter je me suis permise de faire ma premier nuit au lac j étais trop bien et franchement pas envie de partir..la nuit ( après le coup de moustiques) était très agréable.petit bain de minuit dans l eau tiède du lac .je me suis levée quelques fois pour m assurer d êtres bien seul.Petite séance de masturbation solitaire au bord de l eau et une autre avant de m endormir.( pas la grande classe sur un sac de couchage , c est assez raide .) au petit matin il faisait déjà chaud petite baignade avec petite toilette de campeur ..et frustrant de devoir se revêtir pour le départ. , jeans ,botte, petit haut et blouson obligatoire.(pas de culotte , pas de soutif …. facultatif ) j ai décidée de suivre mons et monter a la montagne, saint andré , bref la route est a moi. Arrêt station essence a monteauroux pour le plein de la moto pause café.mons ,saint cezaire, par les gorge de la siagne saint vallier et je continue ma route . le temps change et par a l orage.les fameux orage d été lol. Début d après midi escragnolles …………au 3 eme jours de ma petite ballade la tuile . crevaison roue arrière .me voila comme une conne au bord de route arrêté.j avais quitter la 202 , jetais blazer. j ai poussée un peux ma moto tout les 50 mètres et je m arrêter . il c est mis a pleuvoir, histoire d en rajouter une couche la nuit commencer tomber ( sacré vendredi) une voiture de type c15 c est arrêter a ma hauteur et le monsieur ma proposer sont aide gentiment il avait l air d êtres du pays et genre paysan 35 ans ( environs) pas menaçant mais j étais pas rassurer du tout..il est repartis chercher un fourgon pour charger ma moto.il m a proposer de l accompagner mais j ai refuser prétextant vouloir rester avec ma moto .Jai bien attendus une bonne heure en me disant qu il était passer a autre chose. quant je vois arriver un trafic c était lui. je décharge la moto ( sacs) on la monte dans le fourgon, il m explique qu il connait bien un petit garagiste qui démerde tout le monde. nous voila partis .dans le fourgon il se pressente gerard je lui dis qu on me nome lola . j étais plus détendus.nous avons parler de chose et d autre , mais surtout de mon voyage et de mes sacré vacance.il avait l air sympas et neutre.nous sommes arriver au garage il était bien entendus fermé, mais gerard est sortis pour aller taper a la maison qui collait le garage.ils ont discuter dix minute, puis gerard est revenus vers moi pour m expliquer qu il regarderai demain matin a la première heure.il m a proposer de m héberger pour la nuit que je ne risquais rien et que cela ne le déranger pas ,qu il vivait avec sont frère, il avait l air sincère.j ai appeler mes parents avec mon portable comme convenus pour leur dire que tout se passait bien .et pour montrer que j étais pas sans contacte extérieur lui de sont coter a appeler sont frère pour le prévenir qu ils avaient une hôte.ils vivaient dans une ferme un peux plus loin du village avec sont frère.pour y accéder nous avons pris une petite piste en terre battue, il y avait de la lumière a l extérieur et la ferme,elle avait l air propre.il y avait une autre voiture de garer devant plus le c15. Nous sommes descendus j ai pris mes sacs gerard m a aidé en prenant le sac de couchage . la maison a l intérieur était simple sans chichi . Son frère nous a accueillit tranquillement en me délestant d un de mes sac .gerard nous a présenter mon petit frère sebastien lola notre hôte , lola sebastien mon frère ( il avait environs 30 ans ) gerard) .moi j etais tremper (la pluie) le jeans me collait , un güvenilir canlı bahis siteleri peux gêner de la situation.Gerard m a montrer la salle de bain pour me réchauffer me changer et pas att****r la crève comme il a disait tout en me montrant les serviettes .La salle de bain était sommaire un lavabo ,une douche,un wc .Elle etait a l image de la maison c était une vieille battisse avec du charme. la porte ne fermé pas a clé. dans mon sac le reste de mes affaires n étaient pas plus sèche que moi je l étais .Je me suis déshabillée entièrement et j ai pris une bonne douche chaude.Me voila nue chez deux inconnus..J étais gênée et troublée a la fois de cette situation.Sans êtres des play boy le deux frère avaient leur charme .Après m avoir refais une petit beauté, je me demandée comment j allais sortir de la salle de bain quant gerard a tapé a la porte pour me proposer un peignoir.ouffff. Je suis enfin sortis mon sac a la main dans le peignoir bleu .sebatien me proposa de faire séchè mes affaires dans leur sèche linge . Se qu je fis en le remerciant de leur gentillesse. nous avons pris l apero et Sebastien trinqua en disant a notre belle inconnus.La belle inconnus dans un simple peignoir entièrement nue dessous chez deux hommes .Puis nous avons mangé et discuter de mes vacances,de leur travaille,le monde de la moto ,de la vie.C était une soirée très sympas et très respectueuse.Des idées cochonne me traversé la tête de temps en temps du au faite que j étais nue sous mon peignoir a table avec eux.je me sentais bien et décontracté.Je sentais malgré tout que ma féminité l ai troublé quant même un peux.Sebatien me proposa sa chambre pour la nuit,lui dormirai sur le canapé Puis nous en sommes resté là.Dans son lit je n ai pas pus résistée a l envie de me faire un câlin en solo, des idées folle me traversé l esprit.Je me suis surprise a me demandée pourquoi j avais pas osée chauffé la soirée , Après tout deux hommes, seul, totalement inconnus…..Au matin nous sommes partis avec gerard au garage,nous avons essayé la bombe anti crevaison mais cela n a pas marché,le pneu était hs .le garagiste a proposé de le commandé au plus vite ,mardi matin au plus tard disait il.Gerard m avait présenté comme sa nièce et le garagiste faisait de son mieux..Me voila bloquer 4 jours sans moto ici, j étais débitée.Gerard me regarda et me dit bienvenus chez nous avec un sourire désolé.Quant nous sommes repartis je lui ai demandée si sincèrement cela ne l ai dérangé pas , c était une situation peux ordinaire tout de même.,il me répondit que bien sur j étais libre mais que cela leur faisait plaisir de recevoir.Après quelque minutes de silence je l ai regardée j ai acceptée et je l ai remerciée.Il m expliqua que la ferme avait un cadre sympas avec une petite rivière derrière la battisse, un petit bois ou les ballades étaient agréable.et un calme reposant.Arrivé a la ferme il manquait le c15 Sebastien était partit révisé une machine et gerard m expliqua qu il devait le rejoindre, il me proposa de venir ou de resté pour profité de me reposé. j opta pour resté et faire un peux le point avec mes affaires .Fais comme chez toi me dit il,tu verra c est pas la ville mais on est bien ici .Nous rentrerons milieux d après midi.Une fois seul dans la maison je ne savais pas quoi faire pour les remercié ,je décidais de faire un bon coup de ménage.vaisselle.Puis je repris une bonne douche.je sortis de cette dernière avec une serviette autour de du corps.il y avait pas un bruit,je fouilla dans mon sac pris mon paquet de cigarette et sortis en fumé une dehors.il faisait déjà chaud au soleil. j entrepris de faire un peux le tour des lieux. j étais pied nue et une simple serviette pour tout vêtement.mes pensée étaient confuse.mes vacances prenaient une drôle de tournure.je découvra un atelier avec des machines a bois et des stocks de bois couper ,un tracteur et une grosse remorque atteler. tout étais bien ranger. je fis le tour de la maison une table de jardin six chaises sur une dalle carrelé , un barbecue en pierre. un banc face a un prés avec quelques arbre . c étais beau et calme, je marcha sur l herbe en direction du bruit de l eau , effectivement il y avait une rivière ,l eau était belle et clair je descenda au bord pour me mouillé les pieds ,elle était fraiche . j étendis ma serviette sur l herbe et me coucha nue dessus . J alluma une cigarette tout en pensant a se que je voulais faire .Je voulais vivre a fond ces vacances cela était une certitude.je me laissa bercé par le bruit de l eau, tout était agréable ici.J étais bien, détendus,mais avec des envies plein la tête.plus mes idée était orienté plus je pointais des seins . je regardais mon corps nue exposé a mère nature ,je me caressa délicatement les seins descendis sur mon ventre , mes hanches ,mes cuisses intérieur pour remonter a mon sexe,j étais déjà bien humide.je me laissa allé a des caresses plus approfondis , je me sentais partir je retroussa mes cuisses pour m ouvrir un maximum , j avais la foufoune en feux mes doigts passé de mon clito a mon anus revenaient a ma bouche , j étalais ma cyprine sur toutes mes partis intime ,mes doigts fouillaient , s enfonçaient dans mes orifices, pour revenir a ma bouche léché a grand coup de langue pour gouté güvenilir illegal bahis siteleri a mon jus . j étais sans pudeur a fond dans mon délire les cuisses relevé .j ai joui très fort avec plein spams saccadé. j étais toute trempée.je rebaissa mes cuisses doucement repris mes esprits calmement. J alluma une cigarette, resta un moment étendus, sur mes coudes scrutant autour de moi a la fois honteuse et heureuse .j étais décidée a passé des vacances hot, mais comment faire pour .Je me releva pris ma serviette a la main prenant le temps de finir ma balade , l herbe sous mes pieds me redonnaient envie et je sentais mon entre cuisse tout mouillé ,je remis la serviette autour du corps et je me dirigea vers la maison. Je me refis un brin de toilettes quant j étendis arrivé une voiture , j ai vite enfilée un short et un haut rien de plus. j ai fais mine de plier mes affaires , quant gerard est rentré il m a demandé si tout se passé bien, je lui ai répondus quelque chose comme a merveille .tu a vue la rivière me demande t il ……Oui elle est belle et fraiche , c est vrai que c est un cadre très agréable ici lui répondis je.C est un paradis ,rivière,montagne ,bois, c est la nature et le bon vivre,merci pour la vaisselle et le ménage mais nous t avons pas invité pour faire les corvées détend toi profite me dit il avec un sourire.j étais troublé par se sourire m avait il vue ? fin d apres midi Je demanda a gerard il y avait un magasin au village pour faire quelques courses et si oui si il pouvait m emmené histoire de leur faire un diner pour les remercié tout les deux.il compris ma démarche et accepta tout en expliquant que cela n étais pas utile mais si cela me faisait plaisir il y avait pas de soucis. Quant nous sommes rentré Sebastien sortait de la douche rasé tout frais vêtus d un jeans et d une chemise propre.j ai pris la direction de la cuisine pour préparer le diné il est venus me rejoindre pour me donné un coup de main , gerard ma demandé si je voulais allé a la douche , je lui ai répondus après avoir préparer le diner que cela était gentil.Bon alors j y vais me dit il.je me suis retrouvée seul avec sebastien et nous avons discuté tout en préparant le repas de tout et de rien, les choses était simple.Sebastien préparait l apero moi les pâte a la carbonara pas de la grande cuisine mais c était pour marqué le coup.quant gerard est sortit de la douche nous avons trinqué a la fin de semaine. puis je suis partis a la douche.A l intérieur cela sentais le parfum d homme .je me suis mise nue ( 2 secondes ) pris une douche,rasé les jambes et le reste…..( bref les truc de femme) plein d idées me traversaient la tête, j avais plein d envie. je me suis surpris a me dire que je devenais grave . je suis ressortis en peignoir nue dessous faisant mine d allé vers la chambre pour m habillé au passage je stoppa a la table ou étaient mon verre le pris et le bue cul sec .Je demanda si cela ne les dérangé pas si je restais a l aise.la réponse en duo…. non non pas du tout.nous avons bue quelques apero .Sebastien me demanda si j avais visité la battisse et les alentour.il faisait encore un peux jour alors il me proposa de me faire visité vite fais me dit il j en profita pour prendre mes cigarettes ,mis mes bottes a petit talon. nous sommes sortis devant la maison.j avais un verre a la main une cigarette dans l autre avec pour tout vêtement un peignoir et une paire de botte.nous nous sommes dirigé vers l atelier et le tracteur , le tête commençait a me tournée doucement.Ils étaient courtois moi je me sentais femme je me sentais bien ils m ont expliqué leur travaille ( petit exploitant en bois). j ai demandé si je pouvais monté dans le tracteur , bien sur me répond Sebastien,en montant dans se dernier le peignoir c est légèrement écarté,laissant une vue sur le haut de mes cuisses.Gerard m expliquai les commande ils ont fait comme si personne n avait rien vue et moi je suis restée naturel.En descendant le peignoir c est relâché encore un peux plus, montrant légèrement mes seins et mes cuisses . Une fois a terre là j ai fais mine de rajusté ma tenus mais sans trop insisté .des regard malicieux ont commencé a naitre et des silences pesant, je sentais le désire monté en moi.j ai allumée une cigarette tout en l ai regardant. j avais le sentiment qu ils en avaient autant envie que moi mais qu ils feraient absolument pas le premier pas.nous avons continué la balade vers l arrière de la maison direction la table de jardin.Gerard a ouvert la porte fenetre et ai allé cherché le pastis ,les glaçons et de l eau.il faisait encore bon sur la terrasse gerard a fait le service ,ils ne m ont rien imposé. je me sentais humeur légère.par moment nous discutions puis il y avait des petit silence .nous avons repris un verre ( nous en étions a 5 pastis) notre discutions allait sur la façons de vivre et de profité de chaque instant.je leur ai dis qu ont avait qu une vie. ni regret ni remord mon peignoir se distendait a nouveau laissant apparaitre un peux ma poitrine la lumière était sombre et mes jambes que je croisais laissaient voir le haut de mes cuisses. j avais envie d êtres salope mais pas vulgaire .Pour me donné un peux d assurance je pris une cigarette, histoire de meublé .Je sentais mon sexe güvenilir bahis şirketleri se gonflé .qu est qu ont fais leur demandais je ? silence…. pris de court gerard proposa la rivière.nous sommes descendus tout les trois a la rivière verre a la main. j ai enlevé mes bottes et baigné mes pieds dans l eau froide ,plus cela allais plus ma pudeur s envolait .j avais l impression d êtres une reine.quant je suis remonté vers eux, le peignoir c est ouvert et je n ai rien fais pour le rajusté.je les ai regardé , ils étaient a la fois gênè et excité mais calme.ils m ont pris chacun une main et nous avons marché vers la maison tout les trois,Sebastien a ramassé mes bottes au passage et gerard mon verre.Mon peignoir etait toujours ouvert ,je me souvient du petit vent qui le faisait flotter.j étais pratiquement nue entre deux hommes.J avais les tempes qui taper et mon cœur battre la chamade .quant nous sommes arrivé sur la terrasse , je me suis resservie un petit verre de plus, mais leger, histoire de me donné du courage.j entend dire doucement ont peux tout arrêté si tu veux, et je répondis , j en ai envie.C est moi qui ai pris gerard et sebatien par la main .Arrivé dans le salon il y avait juste se qui faut comme lumière, je me suis délestée de mon peignoir, la j étais toute nue ,offerte,je me suis assise sur le bord canapé, j ai attiré l un deux par le haut du pantalon face a moi, j ai d’effet le bouton ,baissé la braguette et libéré le sexe que j ai pris délicatement dans ma main.l autre de déshabillé tout seul.je me suis mise sur les genoux face a eux et j ai commencée a sucer ces deux sexe tendu ,je jouée a passée ma langue sur les glands puis les reprenais en bouche.cela a duré dix bonne minutes avant que l un deux commence a me caressé les seins, j ai ouvert ma cuisse comme une invitation décidé. sebatien est descendu me lecher les bout des seins tout en me caressant la foufoune puis me couvrant de caresse au sexe il est descendu je me suis mise sur le fond du canapé je continué a sucé gerard les cuisses grande ouverte offerte a la langue de sebastien.Je me sentais coulée entre mes cuisses ces doigts me fouillaient la chatte tout en me suçant le clitoris ,C était un régal ,avec ma main je lui appuyé la tête doucement. j étais au ange . gerard c est absenté trois minute,mon notre main libérè je me suis mise plus a l aise et j ai écarté d avantage mes cuisses lui offrant tout mon sexe, je sentais sa langue passé de mon clito a mon anus en passant par ma fente,putain que c était bon.j ai guidé ces doigt a mon petit troue pour qu il comprenne que j étais toute ouverte .gerard est revenus avec une boite de préservatif j ai recommencé a le sucé ,plus les doigts de sebation me fouillait l anus plus je devenais salope.j ai sentis la chaleur me monté au joue et j ai jouis du plaisir clitoris tout en sentant mon sexe palpité du clitoris a l anus. c était délicieux.j ai guidée sebastien pour le remettre en bouche ,Gerard c est équipé d un préservatif . j étais trempé . je me suis mise ,en levrette offrant ma bouche et mes fesses a leurs guise,il a commencé par me prendre la chatte doucement pendant que je suçais sebatien. puis plus vite ,je sentais que je perdais le contrôle de mon corps . Puis il se sont inversé je suçais gerard pendant que sebatien me bourrer le minou. je sentais mon anus ouvert ,prête a tout .je me doigtais les fesses avec deux doigts.puis je m entend lui dire de me prendre le cul. j en pouvais plus , j ai sentis son gland a l entré de mon cul doucement il me pénétra et c est moi qui ai donné la cadence ,il écartait mes fesses au maximum avec ces deux mains , je me sentais chienne , jouisseuse ,délurée.mais j en avais trop envie.gerard ma prise par les fesses aussi a plusieurs reprise. Nous avons changer puis rechanger de position de la plus sage a la plus obscène , nous avons tous pris un super pied .j étais vraiment au ange j avais gouté a leur semence j etais comblée ,. quant nous nous sommes retrouvé rassasier je me suis allumé une cigarette je sentais mon anus tout ouvert.il flottait un parfum de sexe dans la pièce, un truc de fou.j ai repris une douche et les deux frère aussi.je peux pas vraiment dire mon ressentis de l après . ni remord ni regret et encore moins honteuse .Après quoi nous avons quant même manger mes carbonaras certes a deux heures du matin.A table je leur dis que j avais adoré ,ils m ont remercié aussi .le dimanche matin nous avons discuté comme si il ne s était rien passé, toujours courtois et prévenant je leur ai demandé franchement si il regrettaient rien et si ils voulais que je parte , ils m ont rassuré, eux aussi ils étaient les plus heureux qu ils avaient passé une excellente soirée et qu ils avaient déjà eux se genre d expérience avant en club.j ai passée le reste de mes vacance avec eux et nous avons remis cela presque tout les soir.nous avons essayé tout les endroit , du capot de la voiture ,au bord de la rivière, sur la table du salon ,la table de jardin. Durant ces vacances le plus que je me suis vêtus était une simple chemise , sinon toujours toute nue je n avais plus de pudeur , j avais gouter a la double pénétration, vaginal et anal, a la double anal .Ont a fais tout se que deux hommes et une femmes peuvent faire ensemble.tout était simple dans le respect et l envie de l autre.je me souviens encore le jour du départ . cela m a fais tout drôle de me revêtir. frustrant .quant j ai posé mes fesses sur ma moto je sentais encore mon cul ouvert…….. je devais rentré et c étais dommage.Mais mes vacances sexe étaient réussi grâce a une crevaison.

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir