Tante Gisèle, maman, et les autres… (6)

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Asian

Tante Gisèle, maman, et les autres… (6)Chapitre 6 : Sylvie la copine de FlorenceUn jour ma cousine Flo me coince dans un couloir de la fac et après m’avoir embrassé sauvagement elle me dit en posant sa main sur mon sexe.- Pendant la pose déjeuné rejoins-moi dans la réserve de la bibliothèque. J’ai envie de ta belle queue. Depuis 3 jours elle me manque !Je n’ai même pas le temps de répondre qu’elle est partie avant que quelqu’un nous surprenne.Comme sa belle petite chatte me manque aussi, je la retrouve à la pause de midi dans la réserve et je n’ai même pas le temps de fermer la porte qu’elle baisse mon futal et mon slip.- Aaahhh, la voilà ! Putain que j’en ai envie ! Toute la matinée j’imaginais comment te faire exploser dans ma bouche !Et elle avale goulûment ma bite toute raide pour la sucer à fond tout en se servant de ses mains sur sa base de ma queue et sous mes couilles.Je prends sa tête dans mes mains et je la calme un peu pour ne pas jouir tout de suite quand la porte de la réserve s’ouvre.- Sabine ! Merde ! Tu fais réellement ça avec ton cousin !C’est sa copine Sylvie qui vient d’entrer.Florence se tourne légèrement vers elle avec juste mon gland entre ses lèvres puis pousse lentement sa bouche pour faire disparaître ma bite dans sa bouche avant de la ressortir et de l’agiter devant les yeux de son amie ébahie.- Tu vas me croire maintenant ! Et quand je te dis qu’il a une énorme bite c’est vrai aussi ! Regarde !- Ah la vache ! Quelle bite ! S’écrie Sylvie.- Elle est belle et succulente. J’adore la sucer mais le meilleur c’est quand il me baise !Sylvie fixe ma bite, soupire et dit.- C’n’est pas possible…ça doit faire mal un truc pareil. Je ne sais pas comment tu peux mettre son engin dans ta bouche !Ça m’amuse de voir son air interrogatif mais je remarque que ses tétons durcissent à travers son léger chemisier. Sabine le remarque aussi et elle lui dit.- Tu devrais essayer et tu verras bien. Je vais te montrer ! Assis-toi sur la chaise, Dany.Ma cousine se met à genoux entre mes jambes et de ses doigts habiles refait bander ma bite qui s’était légèrement ramolli pendant leur conversation.- Mon dieu ! Elle est énorme ! Souffle Sylvie.Florence ma queue en mains lui sourit avant de dire.- Tu n’as encore rien vu, attends un peu tu vas voir !Avec gourmandise, elle plonge sa bouche sur ma bite pour l’avaler entièrement dans sa cavité buccale et dans sa gorge. (Sa mère est un bon professeur).Sa gorge masse mon gland plusieurs fois et Florence me regarde en tirant lentement hors de sa bouche ma queue complétement dure et en érection maximum pour la présenter à sa copine.- MON Dieu ! Halète Sylvie. Comment tu peux mettre ça dans ta gorge ! C’est impossible… oh Flooooo… !Florence sourit de nouveau et une nouvelle fois descend sa bouche sur ma bite pour écraser son visage sur mon pubis et elle sort sa langue pour lécher mes couilles !Sylvie s’exclame.- Putain ! Ce n’est pas vrai !Florence remonte sa tête en laissant un bout de ma bite dans sa bouche et me reprend entièrement de nouveau.Les lèvres serrées elle retire sa bouche de mon sexe avec un POP sonore car elle aspirait en même temps et demande à sa copine.- Essaye, tu verras, c’est vraiment incroyable!- Quoi ? Non ! Je ne pourrais pas ! Mais Flo et moi on voit bien de l’envie sur son visage.- Viens la, Sylvie. Je suis partageuse.Dit ma cousine en présentant, comme une offrande, ma bite à sa copine.- Si tu ne le fais pas tu le regretteras toute ta vie. Non seulement elle est bonne mais tu là sens divinement dans ta bouche.Sylvie gémit canlı bahis şirketleri et je vois que sa main frotte un de ses seins tandis que le téton de l’autre va déchirer le tissu de son chemisier tellement il s’allonge !- Aller, viens Sylvie. Je vais t’aider.Sylvie gémit encore et elle se glisse à la place de ma cousine qui lui tend ma bite qu’elle prend délicatement dans sa petite main. Je lui dis.- Allez, Sylvie, à toi de jouer, et n’ai pas peur. Ça ne mord pas ! Et tu vas te régaler.- Mon Dieu…qu’elle est grosse… je ne sais pas si…Elle n’en dit pas plus car Florence lui a poussé sa tête et je sens les lèvres de Sylvie frémir sur mon gland humide.Ses lèvres s’entrouvrent pour laisser passer tout mon gland et quelques centimètres de mon sexe.Elle le retire un instant.- Muuumm…. Huuuummm…Et elle fait tourbillonner sa langue autour de mon gland. Puis fixant ma bite elle dit.- Oooohhh mon Dieu, tu as raison, Dany j’aime sa saveur…c’est si bon !Ensuite sa bouche me dévore carrément. Petit à petit je sens que je vais de plus en plus loin malgré quelque quelques reflux nauséeux quand j’arrive dans sa gorge. Dès qu’elle se rend compte à quel point elle peut m’avaler, elle bouffe sauvagement ma queue avant de la retirer de sa bouche et de la pointer vers Florence.- A ton tour !Florence me reprend en bouche avidement, avec encore plus de fièvre qu’au début. Ça l’excite ma cousine de faire ça avec sa copine. Mes couilles reposent sur le menton de Florence et Sylvie l’interroge.- Comment tu fais ça ! Ça me semble impossible et pourtant tu le fais facilement et je vois que Dany aime ça ! Apprend-moi !Florence montre à Sylvie comment faire des gorges profondes avec ma bite comme sa propre mère lui a enseigné la première fois qu’elle a fait connaissance avec mon sexe. Après une dizaine de minutes Sylvie me regarde avec son nez pressé sur mon abdomen et son menton entre mes couilles. Retirant ma bite de sa bouche elle s’écrit.- Oui ! Sylvie ! J’y arrive ! Oh Dieu que c’est bon ! Je ne peux plus m’arrêter !Ma cousine l’encourage à continuer et elle me donne la fellation du siècle ! Putain…une fois partie elle ne peut plus s’arrêter ! Je gueule de plaisir quand sa tête va de droite à gauche et que sa langue tourne sur ma bite en feu avec mon gland dans sa gorge.Je regarde Florence et je constate que cette perverse est complétement nue ! Elle commence même à déshabiller sa copine en me murmurant.- Vas-y, remplis sa bouche de salope avec ton foutre.Sylvie la laisse faire et en moins d’une minute la voilà aussi nue que ma cousine. Elle n’a lâché ma queue que 2 secondes et je la renfonce dans sa bouche en prenant ses deux seins dans mes mains. Je sens bien ses tétons tous durs et surprenant par leur longueur. Lorsque je les fais rouler entre mes doigts, Sylvie gémit fortement sur ma bite et il ne m’en faut pas plus pour jouir dans sa bouche. Un geyser de sperme frappe sa gorge et manque de l’étouffer. Je sors ma bite de sa bouche pour qu’elle avale ma crème et les prochaines giclées frappent son visage. Sylvie déglutie et grogne.- Oooh putain ! Donne-moi tout !Et elle reprend ma bite dans sa bouche pour la sucer et avaler le reste de sperme qui s’échappe de mon gland. Je sens tout son corps qui tremble pendant qu’elle me suce avec voracité. Nous gémissons de concert pendant qu’elle me vide complétement les couilles en me suçant comme une pro…comme une pute.Quand elle lâche ma bite c’est pour poser son visage dessus et dire en haletant.- Mon Dieu, Dany, j’ai eu du mal à avaler tout ce que canlı kaçak iddaa tu m’as balancé dans la bouche ! Mais que c’est bon ! Quand je pense qu’avant toi je n’aimais pas ça ! Dany…j’aime ta bite ! Je n’ai jamais ressenti ça !Et elle se met à bécoter ma queue, qui du coup, reprend de la vigueur.Ma cousine, à côté de nous, une main sur sa chatte et l’autre entre les cuisses de sa copine, me dit.- Dany chéri…Je pense que ma copine se ferait bien baiser maintenant. Elle est mûre pour prendre ta grosse queue dans sa chatte qui dégouline de jus.Sylvie ne répond pas car elle a de nouveau la bouche pleine. Ma cousine l’écarte de force et ne peut s’empêcher de prendre mon sexe pour quelques allers-retours de sa bouche, puis, s’asseyant entre mes jambes, elle dit à Sylvie.- Viens, Sylvie. Assieds-toi sur lui et met sa bite dans ta chatte. Tu vas voir ! C’est sublime ! Moi je regarde.Sylvie vient sur moi, jambes écartées et elle guide ma queue vers sa chatte. Elle gémit et je sens ses lèvres de chatte brûlantes entourer mon gland – Ooooohhh, c’est gros !Elle écrase ses lèvres sur les mienne pour un baiser très humide et ses mains serrant mes épaules, je sens ma queue glisser doucement en elle. Elle s’arrête à mi-chemin, lâche mes lèvres pour reprendre son souffle et crie.- Putain, tu m’ouvre en deux ! Pour la sentir je la sens !J’att**** son cul et je tire dessus.- AAAAHHH !Douleur ou plaisir, je ne sais pas… mais en criant elle tombe sur moi et ma bite est complétement enterrée dans sa chatte.- OOOOOhhhhhhh, Dany ! Ouiiiiiiiiiiiiii ! Incroyable ! OOOOohhhhhh putain ! Sa bouche de nouveau sur la mienne je soulève son cul et c’est elle qui redescend sur ma queue pour commencer à se baiser doucement. Puis sa chatte s’affole un peu et elle crie.-Dany ! Dany ! Baise-moi !- Oui ! Dany, baise-là cette salope ! Mais qu’elle plaisir de la voir se faire défoncer ! J’ai pris mon pied !Je me soulève de la chaise en maintenant Sylvie fermement sur ma queue enfoncée au fond de son vagin et je me dirige vers le bureau de la réserve.Sylvie râle et doit déjà avoir une sorte d’orgasme car tout son corps tremble et sa chatte a des contractions sporadiques en s’accrochant à moi. Je pose son cul sur le bord du bureau et elle att**** mes fesses pour bien renfoncer ma queue dans sa chatte. Me regardant les yeux brillant de plaisir elle me dit.- Dany… je t’aime ! Continue…baise moi encore…encore…Je pousse son dos sur le bureau et je la regarde empalée sur moi.- Sylvie…que tu es belle ! Tu es magnifique !Mes mains parcourent tout son corps et j’adore la douceur de sa peau. Elle gémit sous mes caresses et fixe mes yeux avec un regard sensuel. Ses hanches s’animent, sa chatte écrase ma queue et elle gémit.- C’est bon tes caresses. Mais c’est ta queue que je veux sentir bouger. Baise-moi encore Dany. Fais-moi encore jouir.Je me demande comment personne ne nous a entendus.Mais c’est le moindre de mes soucis et je me remets à pilonner cette belle chatte qui enserre si bien ma bite sous les cris de plaisir de Sylvie.Je la baise sur différents rythmes, enfonçant et retirant ma bite entièrement ou à moitié. Quand je m’enfonce brutalement à fond et que j’écrase son clitoris tout son bassin tremble et elle crie.- Ouiiiii ! Ouiiiiiiii ! Ouiiiiiiii !Ses jambes brassent de l’air derrière moi, alors je les prends par les chevilles, les remontes devant moi en les écartant pour les coincer derrière sa tête et je la baise sauvagement.Elle doit aimer cette position car elle crie.- Oh, ouiii, comme ça ! Plus fort ! Ouiii, ouii, canlı kaçak bahis Ooohh ouiii… tu vas me faire jouir ! Ouiiiii encore ! Et elle explose en gueulant encore plus fort !- AAAAHHHHHH, PUTAIN…TA BITE ! OOOHHHH ta bite me fait encore jouiiiirrrrr !Rien que de l’entendre jouir comme ça et avec ma cousine à coté qui a presque sa main entière dans sa chatte et qui jouit aussi, je ne peux plus empêcher mes couilles d’expulser leur trop plein de jus.Je sens mes boules sauter et Sylvie le sent aussi car elle gémit.- AAhhh, ouiii…remplit ma chatte. Donne-moi ton sperme ! Oui, c’est ça, jute en moi ! Oh mon Dieu que c’est bon !Moi je suis mort, mais Sylvie pose ses mains sur mes cuisses et elle continue de se baiser toute seule sur ma queue qui demande grâce. Mais rien ne l’arrête et je sens qu’elle cherche un autre orgasme. Elle repousse mes mains qui voulaient la bloquer sur moi et continue de se servir de ma bite comme d’un goupillon. Quand elle s’écrase sur moi elle frotte son clitoris sur mon pubis et vicieusement je gueule.- Putain de salope ! Aller…jouis encore !Elle m’enserre de ses bras et sa chatte écrase ma bite. Son corps se tend comme un arc avant qu’elle ne s’écroule sous moi avec un nouvel orgasme encore plus fort que les précédents et sous des convulsions de tout son corps, surtout de son vagin qui me donne l’impression de vouloir bouffer ma bite !Sous cette sensation incroyable, j’éjacule une nouvelle fois en plaquant son pubis sur le mien pour me vider au fin fond de son sexe.Cette fille est incroyable ! Elle jouit à répétition et elle coule comme une fontaine au point de tremper mes cuisses de sa mouille. Je l’embrasse sauvagement autant pas passion que pour la faire taire, et nos lèvres soudées l’une à l’autre, nos langues se cherchent et se battent ensemble dans un duel amoureux.Nous restons comme ça pendant plusieurs minutes, ma bite enterrée jusqu’au bout dans son corps brûlant jusqu’à ce que nous ne puissions plus respirer normalement et que nos lèvres se décollent pour prendre une grosse bouffée d’air.J’entends vaguement des gloussements derrière la porte de la réserve, puis des pas qui s’éloignent. Apparemment quelqu’un nous a écoutés.Sylvie récupère et me dit.- Mon Dieu…j’en reviens pas d’avoir fait cela ! Mais Dany…c’est la plus belle des baises de ma vie ! Tu es incroyable Dany ! Enfin…ta bite est incroyable. Je ne vais plus pouvoir m’en passer ! Et je t‘aime… Tu veux bien être mon petit ami… Dany…- Dites donc tous les deux ! Je suis là, moi !On a complétement oublié ma cousine ! Je soulage sa chatte de ma bite ramollie et ma cousine saute dessus en disant.- Attends je vais te la nettoyer. Tu ne peux pas retourner en cours comme ça !Heureusement que ça ne dure pas trop longtemps car elle aurait bien pu me faire juter encore dans sa gorge.On se rhabille tous les deux en silence et nous regardons Sylvie couchée sur le bureau avec sa main dans sa chatte pour empêcher l’écoulement de tout mon sperme qui est dans sa chatte.- Euh, Sylvie… tiens, prends ce sopalin et rejoins nous en cours quand tu seras présentable.Nous sortons en oubliant de fermer la porte. Entendant un léger bruit, je me retourne et j’aperçois quelqu’un se faufiler dans la réserve.Inquiet je reviens près de la porte et j’entends Sylvie crier.- Oh mon Dieu, Serge…qu’est-ce que tu fais ! Salaud… Ooohhhh…Nooonnnnn…Et quelques secondes plus tard.- AAAahhh, ouiiiiiiiiii, Baise-moi…ouiiii ! Plus fort !Serge est un étudiant de ma classe et c’est lui qui nous a entendus derrière la porte. Putain de salaud ! Il profite de la situation, mais aux gémissements de Sylvie, je vois que ça lui plait et Sylvie pourra lui montrer ses nouveaux talents de suceuse de bites. J’adore cette salope de Sylvie. Je crois que je vais passer de bons moments sexe avec elle.

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir