Journal intime imaginaire

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Anal

Journal intime imaginaireCeci est une histoire fictive dont j’ai revé cette nuit.Lui et moi, on est un couple normal. On sort, on rigole, on discute beaucoup, on regarde la télé ensemble… Bref le grand amour.Vu que je l’aime, je lui es promis que l’on ferait l’amour d’ici 2 semaines. Pourquoi pas maintenant? Car je suis pucelle. Je lui ai donc demandé de m’aider à ne pas avoir mal en attendant le jour où il me fera l’amour.Hier soir, nous étions au lit et l’on était tous deux excités par l’autre. Il a voulu me pénétrer avec son doigt. Mon petit trou était très serré, jamais il n’avais été pénétré.Il massait mon orifice pendant que je lui caressais le sexe. Nous nous embrassions très amoureusement. J’aimais entendre sa respiration forte quand je le masturbais, mais là en plus il jouait avec moi. izmir escortlar Plus je lui donner de plaisir et plus son doigt appuyait sur mon sexe. Ah un moment pris dans l’excitation il tapota doucement mon trou. Ceci me donna beaucoup de plaisir et je lui en donna plus aussi. Jusqu’au moment où il me pénétra. J’ai eu un peu mal. Mais cela ne dura pas, car il a vite éjaculé.Aujourd’hui avant de partir à son travail, nous avons déjeuné ensemble. On a parlé de la veille et il me rappela ma promesse de la veille. Il me dit qu’aujourd’hui je vais continuer et me conduis dans une pièce.Il me dit : “tu vois cette machine, tu vas y rester toute la journée”. Je me place à quatre pattes et il m’attache avec des lanières à cette machine. Il me retire mon minishort et mon string. Je sens sur mon trou izmir escort bayan un petit truc qui commence à me pénétrer. Il me dit que je vais etre doigtée par celle-ci toute la journée en attendant son retour. Il démarre la machine et part.Cela me faisait bizarre mais me plaisait à la fois. J’avais un peu mal, mais je prenais beaucoup de plaisir.Ce qui me pénétrée n’était pas plus large et long que son doigt. Ceci me rappela hier quand on était dans le lit. Cette pensée m’excita encore plus. La douleur était partie. Le plaisir été toujours là. Cette pénétration me semblait normale comme ci cela faisait partie de mon corps.Le midi, lorsqu’il eu sa pause, il m’appella sur le téléphone posé près de ma main droite. On a parlé normalement, comme toutes les jours. L’envie de lui dire ce que je izmir bayan escort ressentais me bruler les lèvres. Il raccrocha et mon envie de lui resta de plus en plus grande pour tous lui dire au fur et à mesure que je restais sur cette machine.Le soir, il fit comme d’habitude. Il posa son manteau, rangea ses chaussures. Puis vint me voir.Il me dit : “Bonjour ma chérie, tu me fait un café s’il te plait”. Il me détacha. Je le releva. Et je prépara son café.Il me raconta sa journée et me demanda comment s’est passée la mienne. Enfin! Je lui raconta tout en détail. En réponse j’eu qu’un petit sourire.La soirée se passa comme toutes les jours, on mangea et on regarda la télé. Je sentais encore ce doigt aller et venir en moi.Au moment d’aller au lit on s’excita et quand je lui caressais le sexe, il me pénétra doucement avec son doigt.Celui-ci ne me faisait plus mal et le plaisir était toujours là. On a prit beaucoup de plaisir ce soir.Après ca lui s’endormis et je me leva pour raconter cette merveilleuse journée qui venait de m’arriver.

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir