Géraldine tome 2-Chapitre 26

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Babe

Géraldine tome 2-Chapitre 26Chapitre 26- Chaude soirée au coin du feuQuand la porte s’ouvrit, Géraldine et Slutty ne purent retenir leurs surprises, qui se dressèrent violets et bagués. Kitty se tenait face à elles, debout sur ses ballets boots de cuir vernis noirs au talon tout fin, son corps félin entièrement nu, avec pour seuls « vêtements » ,un collier-corset muni de trois d’anneaux et un étroit corset de latex noir épais équipé lui aussi d’anneaux, qui faisait ressortir ses seins annelés qui portaient de lourds grelots. Ses poignets portaient de larges entraves cadenassées assorties à son corset, et qui étaient reliées à son corset et son collier, et une courte chaîne entravait ses chevilles, son visage était magnifiquement maquillé, et elle essuyait d’un petit coup de langue mutin, le peu du sperme de sa Maîtresse qui lui restait sur les lèvres.“ – Entrez, Mesdemoiselles ! Vous êtes en avance ! Cela nous laissera un peu plus de temps !”  Dit la voix de Maîtresse Xaviera, inaudible pour les soumises, tandis que Kitty, avec un sourire malin prenait les laisses que lui tendait la préceptrice.La porte se referma sur les deux soumises, laissant la chatte de la Directrice caresser de ses yeux gris les deux Sissies en émoi. Dans un magnifique sourire aguicheur, elle y joignit l’acte en effleurant d’une de ses longues griffes noires, un des mamelons violacés de Géraldine.“ – MMMMMMMPPHHH !!! MMMMPPHHH !!! ”  Gémit aussitôt la Sissy, en se tortillant sous la sensation de la griffe sur son sensible mamelon.“ – Qu’est ce que tu es en train de faire, petite coquine ! ”  Dit Maîtresse Xaviera, en apparaissant dans le couloir, le corps couvert d’un simple peignoir de soie  bordé de plumes qui ne cachait rien de son anatomie, et qu’elle était en train de réajuster sur ses seins aux mamelons décorés de petites arêtes de diamants,son sexe dressé portant encore les traces des lèvres de sa chatte. Elle avança dans le couloir sur ses hautes mules à talons assorties à son peignoir, enlaçant de sa chatte soumise, qui baissa les yeux, tout en s’abandonnant aussitôt aux caresses expertes de sa Maîtresse, qui lui poussait doucement son plug en elle, lui murmurant à l’oreille bien plus .Géraldine et Slutty eurent chacune une montée dans leurs clitos, largement contenue par leurs bagues et leurs plugs d’urètre, mais qui n’échappa pas à la vue de la Directrice.“ – Je vois que l’on a toujours du mal à rester de marbre, petites chiennes soumises ! Mais beaucoup moins incontinentes ! ” Ironisa Maîtresse Xaviera, en s’approchant des deux soumises, se saisissant de ses mains manucurées des deux clitos bagués pour emmener les deux Sissies à sa suite.“ – MMMMMMMPPHHH !!! MMMMPPHHH !!!” Couinèrent les deux petites chiennes en cœur, suivant par obligation les douces mains de la  Directrice les entraînait vers le salon, tandis que Kitty s’était placée derrière les soumises, se güvenilir bahis demandant comment son inventive Maîtresse avait décidé d’occuper la soirée.Les deux Sissies découvrirent un immense salon, avec au centre un large tapis gris clair rond d’environ 5 mètres de large qui semblait être d’une extrême douceur, avec dessus un imposant canapé d’angle de velours noir et une large table basse munie d’anneaux. Le canapé faisait face à une très grande cheminée à insert, où brûlait déjà une large bûche, dégageant une chaleur qui permettait de pouvoir profiter d’une tenue légère et agréable telles que celles de leurs hôtes . Dans sa catsuit de latex, Géraldine ressentit aussitôt la chaleur, remarquant que de nombreux anneaux étaient disposés tout autour de la cheminée, tandis que sur le mur opposé, se trouvait un large écran avec un équipement de home cinéma hightech.Maîtresse Xaviera prit une vieille pièce en argent de 5 francs qui se trouvait au centre de la table basse.“ – PILE ou FACE ” Articula distinctement Maîtresse Xaviera à Géraldine, pour qu’elle puisse lire sur ses lèvres, tout en lui montrant la pièce, l’honneur lui revenant de faire ce choix, étant la plus ancienne des deux soumises, tout en lui effleurant un des ses mamelons comprimés par les élastiques d’un de ses longs ongles parfaitement manucurés.“ – MMMMMMMPPHHH !!! I’LE !! MMMMPPHHH !!! ” Geignit Géraldine, essayant de reculer pour empêcher la Directrice de jouer avec ses mamelons qui la faisait horriblement souffrir, mais la Directrice avait déjà passé son doigt dans l’anneau de son téton.Maîtresse Xaviera jeta la pièce en l’air, et quand elle la rattrapa et la présenta à Géraldine, celle-ci poussa un soupir dans son bâillon.“ – Pile ! Quelle chanceuse ” Ironisa Maîtresse Xaviera, en s’emparant d’un petit scalpel sur la table basse, s’approchant de nouveau de Géraldine et de Slutty, dont les regards s’affolèrent à la vue de l’objet tranchant dans les mains de la Directrice, mais un de ses doigts leurs intimait l’ordre de ne pas bouger d’un pouce.Elle s’empara d’un sein de Géraldine, et trancha avec une extrême dextérité les élastiques qui enserraient le mamelon, enchaînant immédiatement par le deuxième, tout en intimant un ordre inaudible à Kitty.“ – MMMMMMMPPHHH !!! ME’CI, MAI’RESSE !!  MMMMPPHHH !!! ” Gémit la Sissy, dans un soupir de soulagement, bien vite estomper par la douceur des lèvres de la chatte de la Directrice qui embrasa l’un de ses sensibles mamelons gorgés de sang, en le mordillant.Après de viles caresses du dos du scalpel sur les mamelons de Slutty, Maîtresse Xaviera les libéra d’un coup sec, mais ils n’eurent pas le droit à la douceur des morsures de la chatte de la Directrice, qui faisait couiner Géraldine et se tortiller de douleur.  “ – MMMMMMMPPHHH !!! PI’IE, ! NAANNN! S’I OU’ PLAI, MAI’RESSE !!   MMMMMMMPPHHH !!! ” Implora la pauvre Slutty, les yeux embués türkçe bahis de larmes en voyant la Directrice prendre deux paires de pinces japonaises qui se trouvaient sur la table basse. Ces pauvres mamelons violacés subirent une morsure aussi ferme que celle que reçu son gag-ball, quand sa mâchoire se crispa sous la douleur qui irradia dans ses seins.Laissant ainsi, les deux soumises sous la surveillance de sa chatte, Maîtresse Xaviera partit chercher de quoi occuper la soirée.Sa Maîtresse absente, Kitty se laissa aller à caresser du regard le clito bagué de Géraldine, qui se faisait de plus en plus violet, malgré les picotements des pointes qui lui meurtrissaient la chair. La douce patte aux griffes de strass qui l’enlaça accentua encore plus la situation, tandis que le regard gris de Kitty se plongeant dans celui implorant de Géraldine.“ – Qu’est ce que tu fais, petite Kitty ? ” Demanda la Directrice en revenant dans le salon, avec des baillon-gode et des ceintures godes creuses.“ – Rien, Maîtresse, je vérifiais seulement que la bague de Géraldine ne glissait pas ! ” Osa répondre la petite chatte, en faisant une petite moue gourmande.“ – Je n’ai pas besoin de ta réponse !Petite chatte ” Dit Maîtresse Xaviera , en engouffrant un des baillon- gode entre les lèvres de sa soumise.“ – MMMMMMMPPHHH !!Meoooww !! Mmmpphh… ” Miaula doucement la chatte, en faisant les yeux doux à sa Maîtresse, en se tortillant lascivement sous la main qui lui caressait son entre-jambe, mettant en émoi, son clito bagué qui prenait la couleur de celui des deux autres soumises.La Directrice enserra ensuite la taille de Géraldine et de Slutty avec des ceintures godes, glissant leurs clitos bagués dans le creux prévu dans les godes . A la grande surprise des Sissies, leurs clitos congestionnés se retrouvèrent dans des membre de latex complètement gelés, ce qui soulagea  fortement leurs érections comprimées.  Slutty reçu en plus le même bâillon que la chatte de la Directrice, puis leurs yeux furent masquer par d’épais masques de latex sanglés aux cagoules. Maîtresse Xaviera plaça les deux Sissies  a genoux l’une derrière l’autre, le gode du  bâillon de Slutty fut introduit dans l’anus de Géraldine, et les pinces qui torturaient ses mamelons furent raccordées a celle dont les petites couilles sous pression de sa camarade de jeu furent equipées. Elles furent reliées si courtes, empêchant ainsi Slutty de pouvoir se retirer de l’anus de Géraldine sans arracher les pinces à l’une ou à l’autre.    “ – MMMMMMMPPHHH !!! AAARRRGHHH !!!MMMMPPHHH !!! ” Couina Géraldine, quand les pinces se refermèrent sur ses testicules congestionnées, tout en sentant la pression du gode de Slutty qui influait si profondément dans son anus.“ – J’espère que tu vas pouvoir montrer à ces petites Sissies comment se tenir, malgré ton humeur gourmande de ce soir, petite chatte ! ”  Dit Maîtresse Xaviera güvenilir bahis siteleri en retirant la bague de chasteté de sa chatte, en plongeant son regard noir dans l’azur de celui de sa petite chatte dont elle libérait le clito, qui prit toute son ampleur. Elle lui remplaça ensuite son plug par un gonflable et vibrant, qu’elle gonfla allégrement, puis elle la plaça ensuite à genoux devant Géraldine, en lui cadenassant ses ballets, tandis que  ses deux pouces se retrouvèrent emprisonnés dans des petites menottes, lui bloquant les bras ainsi dans le dos .“ – MMMMMMMPPHHH !!Meoooww !! Mmmpphh… ”Miaula de nouveau Kitty, en voyant sa Maîtresse retirer ensuite le gag-ball de Géraldine, comprenant le sujet du premier jeu de la soirée choisi par sa Maîtresse, regrettant déjà son incartade à caresser Géraldine, et à répondre à sa Maîtresse.“ – Et je n’ai pas à te rappeler ce qu’il t’en coûte de ne pas te tenir ! Et heureusement pour toi que tu n’as pas été plus loin avec cette petite salope ! ” Ironisa Maîtresse Xaviera , en attirant les lèvres de Géraldine autour du clito dressé de sa chatte, lui attachant son collier de maintien aux chevilles entravées de sa chatte, empêchant ainsi tout retrait des lèvres de la Sissy.“ – MMMMMMMPPHHH !! Mmmpphh… ”Gémit doucement Géraldine, qui avait commencé de s’activer sur le membre en érection, dés qu’elle l’avait eu en bouche, son bassin s’activait tout autant sur le gode du bâillon de Slutty.“ – MMMMMMMPPHHH !!Meoooww !! Mmmpphh… ”Geignit  la chatte de la Directrice, dont les yeux imploraient déjà une libération de cette bouche avide qui réchauffait son clito, en se rappelant que quand sa Maîtresse l’avait prise à se caresser et plus encore, cela lui avait valu une semaine a dormir dans solidement entravée une cage prés du lit à baldaquin.“ – Il ne reste plus que toi, petite Slutty ! ” Dit Maîtresse Xaviera, en plantant le talon de sa mule dans une fesse de la soumise ,tout en enfilant un gode-ceinture long et large, retirant ensuite le plug qui encombrait l’anus de Slutty, pour la pénétrer sans réel ménagement.“ – MMMMMMMPPHHH !!! AAAHHHH !! AAARRRGHHH !!  IIIIIIHHHH !!!MMMMPPHHH !!! ” Couina Slutty, sous  le gode imposant qui entra en elle, tandis que Géraldine imposait par ses va et vient sur le gode de son bâillon, accentuant de plus en plus de traction sur les pinces enserrant  ses mamelons sensibles.“ – Je vois se projeter une adorable soirée ! N’est ce pas ,petite Kitty ?! ” Dit Maîtresse Xaviera, sur un ton ironique, en voyant que les 6 mois d’abstinence de sa soumise allait être mis à rude épreuve par la gourmandise des lèvres de Géraldine ,qu’elle trouvait très expertes. Sa main manucurée actionna la télécommande du plug .“ – MMMMMMMPPHHH !!!MEOOOOOWWW !!! MMMMPPHHH !!! ” Miaula la petite Kitty, en fermant les yeux pour garder le contrôle de son clito que l’avidité de la bouche de Géraldine enlaçait avec une incroyable maîtrise, tandis que son plug gonflable venait de commencer à vibrer, ce qui la mettait encore plus en émoi.C’est sur ce concert de gémissements des trois soumises que commença cette chaude soirée au coin du feu.

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir